Apparition.png

Depuis 2005, j'ai crée une quinzaine de spectacles et conçue une trentaine de  performances.   

Je choisie  de défendre des projets d'écritures contemporaines dans des espaces hors les murs. 

Au sein de la Compagnie Kokliko'T/Les Yeux du Monde à Bruxelles, nous avons été soutenu par la Communauté Française de Belgique, la Hollande, la Flandre et de la France.

Mon expérience m’a offert la possibilité de mélanger les genres en travaillant essentiellement le théâtre physique et le théâtre d’objet.

Chaque création est un processus,  je travaille à partir d'une thématique que je décline.  

Il n'y a pas un style, il y a une perspective qui se dessine, comme des traces laissées sur le chemin. ​

Des thèmes traversent mon univers

La présence du vivant est au coeur de mes préoccupations avec le  spectacle Origine (2005). Mon engagement dans une société plus juste et plus consciente de son environnement s'incarne aujourd'hui de façon encore plus forte par la mise en oeuvre de projet de danse en lien avec des territoires. Origine devient un film en 2020, IN VERSO (2021) et les Voyageuses (2022) ainsi que le projet de quartier avec l'Ariane à Nice. Déjà, le spectacle  Zonhoria (2010)  et l'adaptation pour le théâtre de Peplum d'Amélie Nothomb (2015) invitaient à ces réflexions 

 

L'imaginaire et la Mémoire 

Le personnage d'Alice m'a suivit pendant plusieurs années, donnant lieu à deux propositions : un spectacle pour adultes De Mémoire d'Alice (2013) et un spectacle pour enfants Alice de l'Autre Côté (2009)

 Le Voyage, l'identité et la trace

Les Yeux de Monde (2006)S.E.C.R.E.T (2007), This Appearing Life (2011), REBIRTH Double Je#  (2021) et le spectacle pour le jeune public Saltofiets (2007).

La Poésie du langage corporel et la nourriture des mots 

 L'Etre Mangé (2007) et Délicat et Sens (2010)

Apparition.png