Retracer La Riana - Un projet de territoire 

De 2020-2022

Le projet « Retracer La Riana » s’est construit à partir d’un relevé cartographique du quartier réalisé par l’architecte paysagiste Charlotte Némoz.

Le projet a été porté par l’association Zootrope, Le Regard en Mouvement.

 

Pendant deux ans, nous avons collecté des photographies, des informations historiques, interviewer les habitants, nous avons proposés des projets artistiques transversaux avec les établissements scolaire.

L’ensemble avait pour ambition de créer trois parcours au cœur du quartier, de planter des arbres, des sensibiliser les habitants sur des questions essentielles de notre temps : la place du corps dans la cité, l’espace public et l’espace privé, la question de l’habitat, de l’habiter.

 

  • Notre ambition au cœur du quartier a été de valoriser les espaces de vie, de redonner à regarder autrement les espaces publics afin de permettre aux habitants de ce quartier de se sentir impliqués.

  • Le cadre du projet s’est articulé à partir de la cartographie et de l’histoire du quartier.

  • Construire une relation horizontale pour créer les conditions d’une confiance réciproque.

  • Valoriser la parole des habitants et des acteurs associatifs du quartier sans filtre.

  • Favoriser la poésie par la proposition d’expérimentations artistiques auprès des scolaires et des familles autour du jardin potager des habitants, du cours Albert Camus, sur le toit de l’école Jean Piaget et dans les différents parcours qui ont été réalisés.

  • Donner à entendre une autre vision ou version du quartier.

 

Ainsi, Magali Revest (chorégraphe et plasticienne) a accompagné les enfants dans un processus créatif en lien avec leur environnement direct.

Les enfants ont pu à travers des temps de rencontres artistiques crées des espaces d’interaction corps, environnement, diversité, graphisme.

Un documentaire vidéo a été réalisé par le photographe et vidéaste Frédéric Pasquini.

 

Le projet a reçu le soutien financier de l’ANRU, la mécénat de la société ZOLPAN pour la création de la Fresque sur le Cour Albert Camus ainsi que la société EITB, la DRAC dans le cadre du projet « Rouvrir le Monde 2021 », la Métropole Nice côte d’azur avec la maison des projets. L’exposition et le documentaire ont été présenté aux habitants le 18 mars 2022 au théâtre Lino Ventura à l’Ariane. www.zootrope.org

CouverturePresse.jpg
ArticleStrada2.jpg